Aller au contenu


Photo

Disque 2,5" LaCie Rugged 320 Go


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 adesir

adesir

    Administrateur

  • Admin
  • PipPipPipPipPip
  • 4 333 messages
  • Gender:Male
  • Location:Jouy en Josas
  • Interests:Sobriété, efficacité, renouvelable !
  • Mac : iMac 5K 2017
  • Version OS X : 10.12.6

Posté 10 novembre 2008 - 23:37

Bonjour,

Habituellement, les disques durs dédiés à la vidéo sont des disques FireWire externes, de taille moyenne (3,5"), alimentés par un bloc externe et tournant à 7200 tr/min. Les capacités vont jusqu'à 1,5 To pour les disques simples et dépassent les 2 To pour les disques groupé.

Mais les disques externes 2,5" sont de plus en plus fréquents et vont jusqu'à 500 Go; ce qui peut s'avérer suffisant pour des besoins modestes. Plus petits, plus sobres moins lourds, mais plus chers, ils accompagnent volontiers les Mac Book et Mac Book Pro. Ils n'ont pas besoin d'alimentation s'ils sont connectés à un Mac (certains PC ne délivrent pas assez de courant via l'USB ou n'ont qu'une prise FireWire à 4 broches) et adoptent parfois des designs agréables.

Problème en vidéo : ils ont la réputation d'être lents. En effet, leur vitesse de rotation se limite souvent à 5400 tr/min. Ceux à 4200 tr/min ont été oubliés depuis plusieurs mois et on trouve des modèles à 7200 tr/min, encore coûteux.
Pour traiter convenablement de la vidéo, nous allons estimer qu'un disque doit débiter au minimum 15 Mo/s. Pourquoi cette limite ? Car c'est le débit atteint par la vidéo en AIC ou en DVCPRO HD. Le DV, le HDV ou le AVCHD se contentent de 4 Mo/s. Voir http://forum.mac-vid...ckageVideo.html pour d'autres détails.

Testons donc un disque neuf, au rapport qualité/prix correct : le LaCie Rugged Hard Disk, dans sa version à triple interface (USB 2, FireWire 400, FireWire 800), avec un disque de 320 Go interne.

Livré dans une boite de bonne facture, pas tout à fait assez écologique de nos jours, ni aussi bien présentée qu'un produit Apple, le produit est complet (disque, câbles, logiciels).


Les logiciels pour Mac sont assez anciens et présentent peu d'intérêt, mais depuis Time Machine, Backup et autre Mathusalem, l'offre gratuite et moderne est abondante sur Mac.

Les câbles sont au complet :
  • câble FireWire 800 9-9,
  • câble FireWire 400 6-6,
  • câble USB 2 type A-mini A
  • câble alimentation USB type A-alim (si le port USB ne suffit pas, il faut le renfort d'un second port USB),

Ils sont de qualité moyenne, courts (67 cm) et rigides. Une gamme en dessous de ceux vendus dans le kit.



Les ports sur l'arrière sont standards, pas de mauvaise surprise :



Et l'aspect général du disque n'est pas vilain, à condition d'aimer le orange :



Astuce pour ceux qui trouvent que le tour orange jure franchement avec leur Mac Alu : la protection s'enlève très facilement et l'ôter ne nuit pas aux opérations. L'absence de protection n'est pas importante si le disque ne se promène pas trop.

L'installation se déroule sans problème, avec l'habituel assistant de LaCie :



En effet, le disque est livré partitionné, avec un petit volume Mac qui lance l'assistant :




Il n'est donc pas directement utilisable. Il faut passer par l'étape formatage :


Il est bien sûr possible de faire ce travail dans l'Utilitaire de disque, mais c'est plus simple avec l'assistant. Par contre, la partition Windows est limitée à 32 Go, alors que Mac OS sait bien créer des partitions FAT 32 de 128 Go.
L'optimisation suit et termine l'installation :


Et maintenant les performances en image. Les tests son réalisés sur un iMac Alu à 2,8 Ghz avec ZoneBench 2.
Pour commencer, voyons les performance d'un disque externe my Passport de Western Digital de 250 Go, connecté en USB 2 :

34 Mo/s en lecture, 27 Mo/s en écriture : pas mal...

Maintenant, le disque La Cie 320 Go, connecté en USB 2 :

35 Mo/s en lecture, 28 Mo/s en écriture, c'est un peu mieux, le pont USB semble être meilleur.

Le même disque, connecté en FireWire 400

On monte à 38 Mo/s en lecture, et à 32 Mo/s en écriture, on progresse nettement.

Le même disque, connecté en FireWire 800 :

Excellente surprise : c'était bien le pont qui limitait la vitesse, pas le disque. On voit ici les vrais limites de la mécanique, et elles sont plutôt bonnes : de 55 à 26 Mo/s en lecture, de 47 à 24 Mo/s en écriture. Si vous restez sur la première moitié du disque, c'est performant.

Pour référence, un simple disque 3,5" de 500 Go, connecté en FireWire 400 :

On voit bien que c'est l'interface qui limite la vitesse, pas la mécanique.

Que doit-on en penser ? Et bien que tous ces disques dépassent allègrement le débit nécessaire au travail simple en HD, que les disques 2,5" sont maintenant capables de saturer une interface FireWire 400 et exigent le FireWire 800 pour afficher leur performance. Les disques 3,5" n'ont-ils pour eux que la capacité ? C'est bien comme ça que le marché du disque dur s'oriente.

Antoine


1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)